Baromètre du Crowdfunding immobilier au T1 2023

Image d'illustration barometre du crowdfunding immobilier au T1 2023

Une source d’informations sur les tendances du marché et les opportunités d’investissement. Explorez les chiffres, les explications et les perspectives qui révèlent pourquoi le crowdfunding immobilier continue de séduire les investisseurs malgré les défis économiques actuels.

Le baromètre du crowdfunding immobilier au T1 2023 révèle une baisse du nombre de projets financés par rapport au T1 2022, attribuable à plusieurs facteurs tels que : la rareté des fonciers, la baisse des attributions de permis de construire, le resserrement des conditions bancaires et une conjoncture économique sous tension.

Néanmoins, le montant total des remboursements effectués au T1 2023 est en hausse par rapport au T1 2022, ce qui démontre que les collectes réalisées en crowdfunding immobilier sont chaque année de plus en plus importantes. Un signe de la confiance des opérateurs dans la capacité des plateformes de crowdfunding immobilier à mobiliser des fonds importants. Il est également à noter, que les projets remboursés sur le 1er trimestre 2023, correspondent aux projets ayant émergé durant la crise du COVID 19. Un signe de la capacité des plateformes à opérer une sélection rigoureuse des projets.

Une durée plus courte et un taux de rendement en hausse sont deux éléments qui s’expliquent en relation avec la nature des projets financés. Les projets de marchands de biens deviennent de plus en plus populaires et ont dépassé le nombre de projets de promotion immobilière. A ce jour et sauf exception, le taux de rémunération est à un plancher de 10%. Si le taux de rémunération en crowdfunding suit la courbe de remontée des taux bancaires, à moindre proportion, il est important de souligner le recours, quasi systématique, à la mise en place de garanties et de sûretés réelles.

L’augmentation des projets de marchands de biens en crowdfunding immobilier peut s’expliquer par le contexte de la promotion immobilière (comme expliqué plus haut). Les projets de marchands de biens sont également « perçus » comme moins risqués. Ces projets répondent également à une demande croissante de biens immobiliers rénovés. La réglementation relative à la mise aux normes énergétiques du parc immobilier, contribue également à l’augmentation des projets de rénovation.

Dans l’ensemble, si le nombre de projets financés a diminué, le crowdfunding immobilier continue de susciter l’engouement des investisseurs, notamment en raison des rendements attractifs et de l’évolution des types de projets financés. Cette tendance témoigne de l’adaptabilité du crowdfunding immobilier face aux fluctuations du marché et de sa capacité à répondre aux besoins changeants des acteurs et du secteur.

Rendez-vous fin juin pour une nouvelle actualisation des données !

Prestataire de Service en Financement Participatif (PSFP) agréé et régulé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) sous le numéro FP-20223 en date du 20.12.2022 – Assurance Responsabilité Civile Professionnelle MMA IARD n°127118958

Société BEEFORDEAL SAS 1 rue Francois 1er 75008 PARIS France RCS Paris 818 922 080

.*Avertissement : L’investissement dans des sociétés non cotées présente un risque de perte en capital partiel ou total ainsi qu’un risque de liquidité. Le retour sur investissement dépend de la réussite du projet financé

Beefordeal est une marque du Groupe ARP
Beefordeal est une marque du Groupe ARP
Membre de Finance Participatif France
Partenaire de Mangopay